Ndop

Le Tissu Ndop

Le tissu Ndop appartient au patrimoine culturel du Cameroun et en particulier à celui du peuple Bamiléké à l’Ouest du pays.

Cette étoffe traditionnelle bien qu’étant ancien est considérée aussi comme un wax africain moderne et entre dans la culture et la mode Africaine.

Elle a une grande signification rituelle et est tres riche de sens pour le peuple Bamileké et AfricainMurielle-Blanche-et-Le-representant-de-la-marque-Ndop

Signification des symboles du motif Ndop

Le tissu wax aficain Ndop est considéré comme tenue d’apparat il est associé soit au symbolisme du pouvoir et statut de chef, soit aux coutumes funéraires, agraires et rituelles

Les motifs du tissu africain Ndop permettent au confectionneur ou au brodeur de transcrire des messages.

Il est gorgé de différentes formes géométriques, en occurrence : la lune, le soleil, les étoiles, les animaux qui représentent des messages codés de paix, de fécondité etc...

 Voyons en détail la signification de chacun des symboles inscrit sur le tissu wax Ndop :

  • Le cerclereprésente le cycle de la vie et de la réincarnation. Ce point est assez important dans la culture Bamiléké car selon eux et c’est le cas de beaucoup d’autres personnes aussi, lorsqu’on a vécu sa vie sur la terre jusqu’à la mort, on ne meurt pas vraiment, on meurt pour le commun des mortels mais en réalité on revient a l’existence sous une forme humaine, animale ou même encore d’un objet. Mais il semble que cette réincarnation n’est pas valable pour tout le monde mais seulement pour les Ancêtres. N’est pas ancêtre qui veut.

 

  • Les rayons du cerclequant à eux matérialisent la barrière, le passage entre la vie sur la terre et la deuxième vie dans l’eau delà. Car dans la tradition bamileké comme pour bon nombre d’autres personnes, on ne meurt pas vraiment après la mort, on continue de vivre autre part et selon eux on est même à mesure de prendre soin des vivants qui nous sont chers. Est-ce vrai ou faux ? à chacun ses croyances et coutumes, c’en est une à l’ouest de Cameroun et on la respecte.

 

  • Les points à l’intérieur des secteurs de cercle représentent la vie, les vivants. C’est pourquoi chacun doit être conscient de ce précieux privilège qui lui a été accordé de recevoir la vie par la femme et l’utiliser à bon escient.

 

  • Le vide à l’intérieur des secteurs de cercle représentent l’absence de vie en d’autres terme la mort

 

  • Le losange quant à lui représente la femme qui est un symbole de procréation et de fécondité, elle est le symbole de la vie. La femme est la mère de l’humanité comme on l’appelle communément, si elle n’existait pas il aurait sans doute été difficile voire impossible pour qui que ce soit d’être enfanté.

 

  • Le fluide dans le losange représente le fluide de la procréation, génératrice de la vie. Il représente aussi le ventre d’une femme qui donne naissance. Dans le ventre de la femme se passe une magie si on peut le dire ainsi, un mystère donc seul Dieu à le secret qui lui permet de donner vie.

 

  • Le losange est entouré de points qui représentent la vie, C’est le résultat de la magie opéré dans le ventre de la femme qui s’est matérialisé par la vie.

 

  • Les traits sinueux sur le tissu représentent les méandres et les incertitudes de la vie. L’ensemble des difficultés, des complexités qui surviennent au cour de l’existence d’une personne.

 

  • Le centre du cercle représente l’être suprême dans la culture bamiléké appelé NSī ou Sī.

 

  • La couleur blanche du tissu représente la pureté, l’innocence. Ce symbole est fort car il renvoie à ce qui est propre, qui n’est pas souillé ou à une vierge, quoi que pour certains ces valeurs sont dépassées mais on sait combien c’est important dans certaines cultures en occurrence en Afrique de préserver sa pureté ou virginité et quel honneur cela renvoie non seulement à sa famille, à sa belle-famille mais encore plus à son mari, car c’est le plus beau cadeau qu’on puisse lui offrir. Aucune autre couleur n’est aussi unie dans la nature.

 

  • La couleur bleu représente l’eau, le Nil, le Nun, le symbole de la vie terrestre. La source de vie, une terre sans eau est morte, s’il n’y’a pas d’eau il n’y’a pas vie, c’est pourquoi l’eau est d’ailleurs utilisé dans beaucoup de rituel effectués dans l’ouest du Cameroun, tout cela est dû à son importance. Elle est d’ailleurs la composante essentielle dans le ventre d’une femme, et même la semence qui entre dans le ventre de la femme à une connotation liquide, tout le monde devinera surement de quoi il est question.